Oui, c’est possible : vous pouvez nous aider à ramener un enfant disparu auprès des siens

En vous inscrivant au service AlerteEnfantsDisparus, vous posez un geste important. Nous vous encourageons à consulter notre fichier des enfants disparus pour examiner des visages d'enfants canadiens qui manquent à l'appel.

Déclenchement d’une AlerteEnfantsDisparus suite à un enlèvement parental : En août 2014, EnfantsPortesDisparus.ca a été contacté par un père en Alberta dont les jumeaux âgés de 2 ans avaient été enlevés par leur mère. La police et le père s’inquiétaient de la sécurité des enfants entre les mains de leur mère. Avec l’étroite collaboration de la Police d’Edmonton et du père, nous avons lancé une AlerteEnfantsDisparus dans l’espoir de repérer la mère et les enfants. Moins de 24 heures après le lancement de l’alerte, EnfantsPortesDisparus.ca a reçu des informations sur sa ligne sans frais. Ces informations ont été transmises à la police, et les enfants ont ainsi pu être retrouvés et ramenés auprès de leur père.

Déclenchement d’une AlerteEnfantsDisparus suite à une fugue d’adolescent : En juillet 2014, EnfantsPortesDisparus.ca a été contacté par une mère au Manitoba dont le fils de 15 ans était en fugue. Son garçon n’avait jamais fugué avant et sa sécurité était vraisemblablement compromise. Des recherches en ligne ont permis à EnfantsPortesDisparus.ca de déterminer qu’il se trouvait probablement en périphérie de la capitale manitobaine. Le personnel d’EnfantsPortesDisparus.ca a collaboré étroitement avec le Service de police de Winnipeg, la GRC et la mère pour créer une AlerteEnfantsDisparus qui a été diffusée dans une petite ville avoisinante. Dans le souci de retrouver le garçon sans porter atteinte à sa vie privée, l’alerte a été affichée derrière les comptoirs de plusieurs commerces locaux. Moins de quelques heures après la diffusion de l’alerte, deux signalements avaient été reçus. Les informations ont été transmises à la GRC qui a pu retrouver l’enfant sain et sauf et le ramener auprès de sa mère.

Revenez nous lire de temps à autre, car avec le service AlerteEnfantsDisparus, nous aurons d’autres fins heureuses à raconter